voiture
Publié le - 125 aff. -

Reprise de voiture : les conditions

Les personnes souhaitant se munir d’une nouvelle voiture, qu’elle soit neuve ou d’occasion, pourront s’éviter la fastidieuse tâche de revendre leur ancienne. La reprise de véhicule est pratique, simple et rapide. Elle peut être faite par un vendeur professionnel mais sous certaines conditions. Nous allons voir dans cet article comment faire pour qu’un concessionnaire veuille bien reprendre votre ancien véhicule.

Reprise de votre véhicule chez un professionnel

En général, la reprise d’un ancien véhicule se fait lors de l’achat d’une nouvelle voiture au sein d’une concession (comme la nouvelle peugeot 3008). Pour bénéficier de cette reprise, l’acheteur devra s’engager auprès du vendeur de lui remettre son ancien véhicule. Lors de la livraison de la nouvelle voiture, un « échange » se fait entre la nouvelle et l’ancienne. Toutes les formalités de reprise seront uniquement à la charge du vendeur professionnel. Cependant, une nouvelle forme de reprise de véhicule voit le jour sur le web sans forcément vouloir en acheter une autre. On appelle cela la reprise « sèche » ou « cash ».

3 acteurs professionnels de l’automobilesont habilités à reprendre votre ancien véhicule. Il s’agit d’un concessionnaire, d’un agent mono ou multimarque ainsi que les mandataires.

Le montant de la reprise

Le montant de la reprise sera défini en fonction de la valeur marchande de votre voiture. Ce montant pourra être défini une fois que vous aurez signéla vente d’une nouvelle voiture ou lors de la livraison de votre nouvelle voiture. Dans ce cas, le montant de la reprise sera notifié dans le bon de commande.

Pour définir le montant, le professionnel pourra le faire rapidement grâce à l’argus. Cependant, certains centres proposent leurs propres côtes. A vous de choisir celle qui vous semble la plus intéressante.

Il faut savoir que les offres de reprise de voiture peuvent bénéficier d’un bonus qui sera temporaire si votre véhicule est un modèle invendu ou en fin de carrière. Le montant de la reprise pourra également être plus important en fin d’année grâce aux primes qu’obtiendront les vendeurs professionnels.